Qui paie la recherche de fuite en cas de dégât des eaux ?

Qui paie la recherche de fuite en cas de dégât des eaux ?

La moindre fuite d’eau peut se transformer en dégât des eaux dans la maison. Si vous faites face à ce genre de situation, il convient de trouver l’origine précise de la fuite d’eau afin de minimiser les dégâts. Mais, quelles sont les personnes en charge de la détection de fuite en cas de sinistre ?

Pourquoi effectuer une recherche de fuite d’eau ?

En cas de dégâts d’eau dans un logement, il faut effectuer la recherche de fuite d’eau Paris 14 dans les meilleurs délais. Pour cela, il faut faire appel à des professionnels en la matière. Ces derniers font le choix des meilleurs outils pour détecter la moindre fuite d’eau sans causer des dégâts dans le logement. Compte tenu du fait que toutes les fuites ne sont pas visibles à l’œil nu. Les professionnels optent pour des méthodes de recherche non destructives. Les voici :

  • Le gaz traceur : cette technologie permet de se rendre compte de la plus minime fuite dans les zones les plus difficilement accessibles. Elle est utilisée en dernier recours lorsque la caméra thermique et l’ultrason ont des limites.
  • La caméra thermique : dotée sur un système infrarouge, la caméra permet de trouver la fuite en se basant sur les changements de température ou les pertes de chaleur dans la canalisation.
  • La caméra d’inspection vidéo : cette méthode permet de visualiser l’intérieur des canalisations afin de trouver la fuite. C’est une technique d’inspection d’une grande efficacité pour larecherche de fuite
  • L’électro-acoustique : cette méthode permet d’augmenter toutes les vibrations par la fuite dans la canalisation pour localiser facilement dans la maison.
  • Le fumigène : cette technique consiste à injecter de la fumée dans les zones concernées pour déceler la fuite, notamment au niveau de la toiture.
  • La fluorescéine : c’est un colorant qui permet de tracer la fuite d’eau sans aucune casse possible.

Dégât des eaux, qui paye : propriétaire, locataire, ou assurance ?

En fonction de l’importance de la fuite d’eau, la recherche de fuite d’eau peut être demandé par le voisin, le locataire, le syndicat, le propriétaire du logement. Nombreux sont les personnesqui se demandentles responsables de la recherche de fuite dans un appartement ou maison. Il est à noter que la prise en charge de la recherche de la fuite varie selon l’origine et la cause des dégâts des eaux.

  • Si l’origine est dans les parties privatives : lepropriétaire doit prendre en charge les frais des dégâts des eaux. Le propriétaire fera en sorte de contacter les professionnels pour détecter la source exacte des dégâts des eaux dans le logement.
  • Si l’origine est dans les parties communes : c’est la copropriété qui prend en charge les frais de recherche de fuite d’eau. C’est la copropriété qui soit en charge de contacter les professionnels pour effectuer la détection de fuite assez vite.
  • Si la fuite est causée par un mauvais ou manque d’entretien : ce sont les locataires qui s’occupent des frais de la recherche de fuite. C’est le cas par exemple d’un joint abîmé qui soit due à une négligence de fuite d’eau.
  • L’assurance peut prendre en charge les frais de la recherche de fuite en cas de dégât des eaux. Toutefois, ce dernier va envoyer un expert sur les lieux d’intervention afin de constater les dégâts d’eau. dès que le plombier enverra un formulaire pour le constat des dégâts. L’assureur prendre la décision des indemnisations du sinistre ou pas et ce, en fonction de la responsabilité de tout un chacun.