0.9 C
Paris
vendredi, août 19, 2022

Besoin de jardinier pour votre espace vert ?

Votre jardin a besoin d’un bon entretien ? Vous avez besoin de l’intervention d’un jardinier pas cher et près de chez vous...

Articles Populaires

Voyage de noces aux Maldives : top 5 des activités à faire

Les Maldives sont une destination de voyage à privilégier pour un séjour inoubliable. Le pays est un choix tout indiqué pour un...

Circuit oenotouristique en Australie : les régions viticoles à visiter

L'oenotouristisme est une forme de tourisme qui vous permet de visiter un pays à travers ses vignobles. Par ailleurs, si vous souhaitez...

Plaque funéraire moderne : une façon originale de rendre hommage au défunt

Les plaques funéraires sont conçues pour honorer une personne décédée tout en exprimant le chagrin de la personne qui en offre. Ce...

Organiser un événement d’entreprise : pourquoi faire appel à un prestataire logistique ?

Un événement est caractérisé par la mobilisation d’un ensemble de prestataires techniques, de matériel et de ressources. Ces derniers doivent être pleinement...

Ampérage contre tension : les dangers des chocs électriques

Les dangers liés à l’électricité sont nombreux. Un choc accidentel peut causer de graves brûlures, des dommages aux organes internes et même la mort. Fait intéressant, alors que la plupart des gens pensent à l’électricité en termes de tension, l’aspect le plus dangereux des  chocs électriques est l’ampérage, pas la tension.

Tension par rapport à l’ampérage

La tension et l’ampérage sont deux mesures du courant électrique ou du flux d’électrons. La tension est une mesure de la pression qui permet aux électrons de circuler, tandis que l’ampérage est une mesure du volume d’électrons. Un courant électrique à 1 000 volts n’est pas plus mortel qu’un courant à 100 volts, mais de minuscules changements d’ampérage peuvent faire la différence entre la vie et la mort lorsqu’une personne reçoit un choc électrique. 

Bien que la physique soit compliquée, certains experts utilisent l’analogie d’une rivière qui coule pour expliquer les principes de l’électricité. Dans cette analogie, la tension est assimilée à la pente ou à la pente de la rivière, tandis que l’ampérage est assimilé au volume d’eau dans la rivière. Un courant électrique à haute tension mais à très faible ampérage peut être considéré comme une petite rivière très étroite coulant presque verticalement, comme un minuscule filet d’une cascade. Cela aurait peu de potentiel pour vraiment vous blesser. Mais une grande rivière avec beaucoup d’eau (ampérage) peut vous noyer même si la vitesse d’écoulement (tension) est relativement lente. 

Des deux, l’ampérage est ce qui crée vraiment le risque de mort, ce qui devient clair lorsque vous comprenez à quel point il faut peu d’ampérage pour tuer.  

Effets de l’ampérage sur les chocs électriques

Différentes quantités d’ampérage affectent le corps humain de différentes manières. La liste suivante explique certains des effets les plus courants des chocs électriques à différents niveaux d’ampérage. Pour comprendre les quantités impliquées, un milliampère (mA) est un millième d’ampère ou d’ampère. Un circuit domestique standard qui alimente vos prises et interrupteurs transporte 15 ou 20 ampères (15 000 ou 20 000 mA). 

  • 1 à 10 mA : Peu ou pas de choc électrique ressenti.
  • 10 à 20 mA : Choc douloureux, mais le contrôle musculaire n’est pas perdu.
  • 20 à 75 mA : Choc grave, incluant une secousse douloureuse et une perte de contrôle musculaire ; la victime ne peut pas lâcher le fil ou une autre source de choc.
  • 75 à 100 mA : Une fibrillation ventriculaire (contraction non coordonnée des ventricules) du cœur peut survenir.
  • 100-200 mA : Une fibrillation ventriculaire se produit, entraînant souvent la mort.
  • Plus de 200 mA : Des brûlures sévères et des contractions musculaires sévères se produisent. Les organes internes peuvent être endommagés. Le cœur peut s’arrêter en raison de la pression exercée par les muscles de la poitrine sur le cœur, mais cet effet de serrage peut empêcher la fibrillation ventriculaire, améliorant considérablement les chances de survie si la victime est retirée du circuit électrique.

Cela vous donne une idée du danger qu’il y a dans le système de câblage domestique que nous tenons pour acquis, où les fils transportent 15 000 ou 20 000 mA. 

Rester en sécurité

La meilleure façon d’éviter les chocs électriques est de suivre les procédures de sécurité standard pour tous les travaux électriques. Voici quelques-unes des règles de sécurité de base les plus importantes :

  • Coupez l’alimentation : Coupez toujours l’alimentation d’un circuit ou d’un appareil sur lequel vous allez travailler. Le moyen le plus fiable de couper l’alimentation est de couper le disjoncteur du circuit dans le panneau de service de la maison (boîtier de disjoncteur).
  • Testez l’alimentation : Après avoir éteint le disjoncteur d’un circuit, vérifiez le câblage ou les appareils sur lesquels vous allez travailler avec un testeur de tension sans contact pour confirmer que l’alimentation est coupée. C’est la seule façon d’être sûr que vous avez éteint le bon circuit.
  • Utiliser des échelles isolées : Ne jamais utiliser une échelle en aluminium pour les travaux électriques. Utilisez toujours une échelle isolée en fibre de verre pour assurer votre sécurité.
  • Restez au sec : évitez les zones humides lorsque vous travaillez à proximité de l’électricité. Si vous êtes à l’extérieur dans des conditions humides ou mouillées, portez des bottes et des gants en caoutchouc pour réduire les risques d’électrocution. Branchez les outils électriques et les appareils électroménagers dans une prise GFCI (disjoncteur de fuite à la terre) ou une rallonge GFCI. Séchez-vous les mains avant de saisir un cordon.
  • Affichez des avertissements : Si vous travaillez sur le  panneau de service ou sur un circuit, placez une étiquette d’avertissement sur la face du panneau pour avertir les autres de ne pas allumer de circuit. Avant de remettre sous tension, assurez-vous que personne d’autre n’est en contact avec le circuit

Latest Posts

Voyage de noces aux Maldives : top 5 des activités à faire

Les Maldives sont une destination de voyage à privilégier pour un séjour inoubliable. Le pays est un choix tout indiqué pour un...

Circuit oenotouristique en Australie : les régions viticoles à visiter

L'oenotouristisme est une forme de tourisme qui vous permet de visiter un pays à travers ses vignobles. Par ailleurs, si vous souhaitez...

Plaque funéraire moderne : une façon originale de rendre hommage au défunt

Les plaques funéraires sont conçues pour honorer une personne décédée tout en exprimant le chagrin de la personne qui en offre. Ce...

Organiser un événement d’entreprise : pourquoi faire appel à un prestataire logistique ?

Un événement est caractérisé par la mobilisation d’un ensemble de prestataires techniques, de matériel et de ressources. Ces derniers doivent être pleinement...

Articles récents

Meilleures plateformes pour les freelances débutants

Le monde du freelancing connaît une forte montée en puissance depuis quelques années. À l’origine, on peut citer les transformations importantes au...

Quel prix pour un diagnostic immobilier ?

Lors de la vente ou de l’achat d’un bien, il existe des inspections qui sont destinées à mettre en perspective l’état de...

Le nécessaire à connaître sur la découpe au jet d’eau

La découpe au jet d’eau compte parmi les différentes techniques de découpe qui servent à découper différents matériaux sans contrainte thermique.

Déménagement à Persan : obtenir une autorisation de stationnement

Lors d’un changement de domicile, qu’il s’agisse d’un petit volume ou de grand volume, vous aurez besoin sans doute d’une autorisation de...

Le nécessaire à connaître sur la découpe au jet d’eau

La découpe au jet d’eau compte parmi les différentes techniques de découpe qui servent à découper différents matériaux sans contrainte thermique.